Chirurgien esthétique à Lyon : la Cellulite

la Cellulite

Retour Nous contacter

Tout un tas de techniques dites non invasives sont apparues ces derniers temps pour concurrencer la lipoaspiration. Il s’agit de machine à ultrasons, des lasers, des injections de produits faisant fondre la graisse, des machines utilisant le froid.

En ce qui concerne les machines nous pouvons obtenir des résultats d’assez faibles envergures  qui ne peuvent pas concurrencer la lipoaspiration, comme il s’agit de machine dont le prix est assez couteux, celui-ci est répercuté sur le prix des séances qui aboutissent à un prix final assez important en regard du résultat fournit. Certaines techniques comme l’utilisation du laser interne peuvent même s’avérer un peu dangereuses dans la mesure où elles peuvent brûler la peau.

Il faut aussi se méfier des injections post cutanées d’eau distillée ou de phosphatidylcholine appelées technique de lipotomie ou technique hypoosmolaire car de nombreuses complications à types de nécroses cutanées ou infections ont été rapportées. Ces techniques avaient d’ailleurs étaient interdites en 2011 puis réintroduites sous l’influence des médecins utilisant ces techniques ainsi que des laboratoires.

Les traitements par application de crème à base de caféine ou autres peuvent avoir une efficacité relative dans la mesure où elles peuvent améliorer une infiltration cutanée. L’infiltration est souvent aqueuse (des capitons peuvent apparaitre lorsque l’on pince la peau et les crèmes peuvent donc améliorer cet aspect tout comme le fait d’effectuer des drainages lymphatiques soit manuel soit avec des appareils de type LPG).

En cas de cellulites fibreuses, lorsque l’infiltration est ancienne et douloureuse lors du pincement cutané, les traitements sont alors peu efficaces mais nous pouvons quand même recommander l’aquacycling (vélo en piscine) qui améliore l’état cutané tant que ce sport est pratiqué. Ce sport est d’ailleurs bénéfique pour toutes les infiltrations types de cellulites.