Chirurgien esthétique à Lyon : greffe de cheveux ou Microgreffe Capillaire

cliquez sur les images pour les agrandir

bandelette patient 1 avant patient 1 apès patient 1 3/4 avant patient 1 3/4 après patient 2 avant patient 2 après patient 3 avant patient 3 après

greffe de cheveux ou Microgreffe Capillaire

Retour Nous contacter

 

Cette technique est l’intervention la plus utilisée dans la calvitie notamment chez l’homme, elle permettra d’augmenter la densité capillaire mais bien sur elle ne permettra pas de retrouver la chevelure que vous aviez lors de votre adolescence.

Cette intervention peut se pratiquer sous anesthésie locale et peut faire appel à plusieurs techniques : la technique de prélèvement de bandelettes du cuir chevelu à la partie postérieure du crâne au niveau de la couronne est fréquemment utilisée, ces bandelettes seront découpées en greffons qui ne sont pas programmés génétiquement. Ces microgreffons de 2 à 5 cheveux seront mis en place dans des zones hypodenses à la demande des patients, les petits greffons étant placés plutôt en zone frontale et les greffons légèrement plus gros seront placés dans les zones postérieures ce qui aboutira à un résultat très naturel.

Nous pourrons effectuer chez un même patient une ou plusieurs séances de microgreffes car nous sommes obligés de respecter un petit espace entre deux greffons afin que ces derniers soient bien intégrés dans le cuir chevelu.

Depuis quelques années nous effectuons aussi une autre technique appelée FUE (Follicular Unit Extraction) ou chaque greffon sera prélevé individuellement à l’aide d’un punch dans la zone occipitale et sera replacé dans les zones à greffer. Cette technique de prélèvement unit folliculaire permet d’éviter une cicatrice occipitale et de  les replacer dans les zones d’alopécie. Cette technique est plutôt réservée aux calvities modérées où en général environ 1000 greffons sont réimplantés. Cette technique est légèrement plus longue que celle des bandelettes  et donc un petit peu plus élevée en terme de prix.

Cette intervention s’effectue sous anesthésie locale en quelques heures, si la technique des bandelettes est préconisée nous effectuerons alors l’ablation de points ou d’agrafes vers le quinzième jour.

Cette intervention se déroule en ambulatoire sans hospitalisation. Lors des suites opératoires il peut exister un petit œdème frontal pendant 24 à 48 heures, des petites croûtes seront présentes au niveau de chaque micro-implants, elles disparaîtront progressivement.

Il faut bien que les patients aient à l’esprit que cette intervention est une intervention chirurgicale, qu’elle doit être réalisée en clinique dans des blocs opératoires et que seul les chirurgiens sont habilités à effectuer des interventions chirurgicales dans les mesures où il peut exister des risques tels que les infections ou les hémorragies.